Les choux de Bruxelles, ils sont une variété de choux bien connu mais peu présents dans les assiettes des Français.

 

Nombreux sont celles et ceux qui annoncent ne pas aimer les choux de Bruxelles, que ça soit une réelle aversion ou bien juste une idée liée à des souvenirs d’antan, il est important de re-goûter les aliments tout au long de notre vie car le palais change.

 

Pour ma part, j’aime les choux de Bruxelles depuis tout juste 1 an. Je disais ne pas aimer. Par son goût « amer » celui-ci évoquait peut-être de mauvais souvenirs de ceux que l’on nous proposait à l’école, je ne pouvais pas réellement dire pourquoi je n’aimais pas. Par chance, c’est en commandant un panier de légumes – dont je ne connaissais pas la composition- à un producteur, que j’ai découvert ce délicieux petit légume qui maintenant met en joie mes papilles gustatives. Et nombreux sont les aliments que j’ai appris à ré-aimer à l’âge adulte. Alors je vous incite à re-goûter constamment les aliments, tout en changeant leur mode de préparation.

 

LES BIENFAITS NUTRITIONNELS DES CHOUX DE BRUXELLES:

Les choux de Bruxelles sont peu caloriques, ils sont constitués majoritairement d’eau.

 

Ils sont sources de fibres, 1 portion de choux de Bruxelles (environ 200g) permet de répondre à 1/3 des ANC (apports nutritionnels conseillés).

 

Ce petit légume est riche en vitamine B9 qui intervient dans la synthèse de constituants de l’ADN et de l’ARN, d’acides aminés et de neuromédiateurs qui jouent un rôle dans le fonctionnement du système nerveux.

 

Les choux de Bruxelles sont également riches en vitamine C qui permet la défense de l’organisme contre les infections virales/bactériennes, l’assimilation du fer, la cicatrisation… et elle a aussi une action antioxydante.

 

Pour bénéficier au maximum des apports des choux de Bruxelles, il est important de privilégier la cuisson à la vapeur, qui est celle qui va limiter au mieux la perte des micronutriments.

 

BIEN CHOISIR ET BIEN CONSERVER LES CHOUX DE BRUXELLES:

Si vous optez pour des choux de Bruxelles frais, il faut savoir que plus le légume est jeune et petit, plus son goût sera tendre. Les choux doivent être d’un vert vif et leur taille ne pas excéder 4cm. Bien veiller également à l’aspect des feuilles qui doivent être bien serrées, pas jaunies, ni flétries.

La conservation quant à elle se fait au réfrigérateur dans le bac réservé aux légumes. Nul besoin de les nettoyer avant de les conserver afin d’éviter leur dégradation. Comme tous légumes, les choux de Bruxelles après leur achat devront être consommés de façon assez rapide.

 

Pour plus de faciliter, vous pouvez aussi opter pour les choux de Bruxelles surgelés mais pas cuisinés ! Les légumes surgelés sont une bonne option pour avoir une consommation en légume quand il n’est pas possible pour x ou y raison d’avoir, de favoriser les légumes frais.

 

La pleine saison des choux de Bruxelles, se situe entre septembre et mars.

 

CUISINER LES CHOUX DE BRUXELLES:

Avant de les cuisiner, il est important de parer les choux. Pour cela il est nécessaire de couper le trognon puis d’enlever les feuilles extérieures qui pourraient être abîmées. Par la suite, il suffit de les rincer à l’eau claire puis de les sécher avec un torchon propre.

 

Les choux de Bruxelles peuvent être cuisinés de diverses manières: à l’eau bouillante, à la poêle, au wok, à la vapeur… L’essentiel est de trouver la cuisson idéale par rapport à votre recette. De façon générale, leur cuisson est rapide de 5 à 15 minutes maximum pour la cuisson bouillie.

 

De nombreuses recettes existent, que ce soit en plat complet ou en simple accompagnement. Pour ma part, j’ai pour habitude de cuisiner les choux de Bruxelles en gratin dont vous pouvez retrouver la recette ici: Gratin de choux de Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *