Divers

Zoom sur: l’avocat

  • 25 janvier, 2019
  • Pas de commentaire

L’avocat, ce fruit aux multiples vertus…

Ce délicieux fruit pousse sur l’avocatier, cet arbre aussi renommé « l’arbre aux testicules » en Amérique latine peut atteindre 12 à 15 mètres de hauteur. Il est essentiellement cultivé au Mexique et aux Antilles même si de nos jours il n’est pas étonnant d’en retrouver sur nos étals en provenance d’Israël, d’Afrique ou bien même de Corse.

 

L’avocat est arrivé dans nos assiettes au XVI siècle, lorsque les Aztèques en offrirent à l’explorateur Hernán Cortés. Dès lors, ce fruit à la chair verte et onctueuse n’a plus jamais quitté nos cuisines.

 

 

LES BIENFAITS NUTRITIONNELS DE L’AVOCAT:

L’avocat est l’un des fruits les plus caloriques avec des apports de 155kCal pour 100g. Cependant, il regorge de vertus et est un véritable concentré de vitamines !

Son apport calorique, il le tient des bons acides gras qu’il renferme et notamment les acides gras mono-insaturés (principalement représentés par l’oméga 9) qui ont un rôle primordial dans la

prévention des maladies cardiovasculaires.

 

Grâce à sa richesse en vitamine B, il est recommandé en cas de surmenage et de nervosité. Et son apport en potassium lui confère des vertus en cas d’hypertension artérielle.

 

ZOOM BEAUTE:

Sa richesse en lipides fait de lui un fruit très utilisé dans la cosmétique. L’huile d’avocat aurait pour vertus de tonifier et régénérer l’épiderme.

 

BIEN CHOISIR ET BIEN CONSERVER L’AVOCAT:

A l’inverse d’une grande majorité des fruits, l’avocat ne se cueille pas à maturité sur l’arbre, c’est sur nos étals qu’il va murir. L’astuce pour bien le choisir va alors de savoir à quel moment on va le consommer. Si c’est pour une consommation dans plusieurs jours vous pouvez prendre un fruit moins mûr et à l’inverse si c’est pour une consommation immédiate, on choisira l’avocat le plus mûr pour cela il faut qu’il soit plus ou moins mou au plus près du pédoncule.

A la maison l’astuce pour faire mûrir l’avocat plus vite sera alors de le mettre en présence de pommes. Par la suite la conservation se fera dans un endroit frais.

COMMENT CONSOMMER L’AVOCAT ?

En France, l’avocat est le plus souvent consommé sous forme salée, en entrée par exemple mais il faut savoir que dans d’autres pays ce fruit fera plutôt office de dessert agrémenté d’un peu de sucre et de citron…

 

Mais si vous souhaitez rester sur sa consommation classique rien de plus simple, l’avocat peut se consommer aussi bien dans sa peau en creusant avec une petite cuillère, que coupé en dés dans une salade, sous forme de guacamole ou encore coupé en lamelle sur une tartine. L’avocat étant naturellement riche en graisse, inutile de rajouter de la mayonnaise ou encore de la vinaigrette, assaisonné le simplement avec du jus de citron, parsemez de graines de sésame et le tour est joué.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *