Conseils

Pourquoi consulter un(e) diététicien(ne) nutritionniste ?

  • 16 avril, 2019
  • Pas de commentaire

Consulter un diététicien nutritionniste n’est pas un acte anodin. Contrairement à ce que l’on peut penser, c’est un réel investissement personnel, car venir nous voir c’est se confier sur son histoire personnelle, le pourquoi du comment on en est arrivé à un mal-être, c’est s’ouvrir sur son comportement alimentaire… et on le sait les liens avec l’alimentation sont personnels et propres à chacun, on ne réagit pas tous de la même manière en fonction de nos états psychologiques.

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de rédiger cet article pour une simple et bonne raison, pour que vous qui me lisez et qui pourrez potentiellement être intéressé pour consulter un diététicien nutritionniste, vous compreniez que débuter un suivi diététique c’est un acte important et que votre motivation et votre volonté seront les précurseurs de votre réussite.

 

Alors quand vous venez consulter, venez pour vous et seulement pour vous !Non parce que votre conjoint, votre famille ou autre vous l’ont dit (exception pour votre médecin qui connait les risques associés ou non à votre santé). Venez car vous avez décidé de vous y mettre à 100% pour vous et non parce qu’au cours du weekend vous avez parlé du nouveau régime hyper tendance ou encore du summer body qui fait fureur sur les réseaux sociaux.  Pourquoi je dis cela ? Car avant d’entreprendre un changement, il faut qu’il y ait eu un travail préliminaire qui soit fait au plus profond de vous, car vous seul êtes le capitaine de votre âme et donc de votre destinée.

J’ai fait une constatation auprès de mes patients, c’est que ceux qui n’avaient pas fait ce travail préliminaire et qui n’étaient pas dans une phase où « j’accepte les changements qui me sont demandés pour atteindre mes objectifs personnels de façon durable »ont plus facilement baissé les bras que ce soit dès le bilan initial ou encore dès que les difficultés ont commencé à se faire ressentir. Car on est tous les mêmes, les premières semaines sont les plus faciles, c’est nouveau, la motivation est généralement au beau fixe mais passé les premières difficultés, il est beaucoup plus commun de baisser les bras lorsque l’on n’est pas dans la bonne phase psychologique.

Mais au final pourquoi cela vous dessert ? Car vous allez vous concentrer sur l’échec et non pas sur les petits changements que vous avez réussi à entreprendre (ex. je ne prends plus de pain quand j’ai des féculents dans mon repas, je fais des collations équilibrées et non des grignotages…) et pour vos prochaines tentatives vous allez partir directement sur des pensées négatives « la dernière fois ça n’a pas marché, pourquoi ça changerait ? ».  Alors stop ! Quand vous commencez à avoir l’envie, le besoin d’améliorer votre hygiène de vie, je vous encourage à entretenir cette volonté, à vous poser les bonnes questions « pourquoi je le fais ? Pour qui ? Qu’est-ce-que je suis prêt à mettre en oeuvre pour y arriver? » et à ce moment nous diététiciens nutritionniste nous serons le coup de main dont vous avez besoin pour vous aider et vous soutenir dans votre démarche. Mais vous l’aurez compris c’est pour vous que vous le ferez et pas à cause des dictats de la société.

L’essentiel c’est que vous vous sentiez bien dans votre corps peu importe le poids que la balance indique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *